Proximus Foundation

La Proximus Foundation veut aider des jeunes, sans qualification particulière, à s’insérer sur le marché de l’emploi grâce aux nouvelles technologies.

Digitalent

Pendant 8 semaines, des jeunes demandeurs d’emploi peu ou pas qualifiés s’initient au design et à l’impression 3D ainsi qu’à la programmation de cartes électroniques au travers de projets fun. De plus, un atelier sur l’entrepreneuriat leur propose de créer une entreprise virtuelle et d’en imaginer tous les aspects (financier, marketing, etc.). Tout au long de ce parcours, les professionnels de l’emploi et de la formation les coachent individuellement. Ensemble, ils mettent sur pied un plan pour le futur. Après la formation, les jeunes continuent à être suivis sur le chemin qui les mènera à l’emploi.

Il ne s’agit pas d’une formation qualifiante mais bien d’une initiation à certaines nouvelles technologies qui ambitionne de remotiver les jeunes et de les valoriser grâce à la réalisation concrète de projets. Ils développent des compétences et des valeurs de base nécessaires à tout type de carrière (respect des horaires, travail individuel, travail en projet…).

  Les FAQ's répondent à toutes vos questions.

Inscrivez-vous (en cliquant sur la carte)

Aucune session Digitalent ne vous convient?

Envoyez-nous ici vos préférences pour une future session.

Questions fréquentes

Quel est mon intérêt ?

Grâce à Digitalent, les jeunes participants :

Sortent de la formation avec un plan de carrière et de formation plus clair et structuré ;

Apprennent à mieux à se connaître et à se raccrocher à un plan professionnel ;

Intègrent les compétences de base exigées dans tout type de travail : respect des horaires, ponctualité, travail en projet, travail individuel ;

Utilisent les technologies apprises pendant la formation et les ressources et documentations disponibles en ligne pour se perfectionner ;

Connaissent les démarches à suivre pour la création d’une entreprise et les notions importantes (bénéfice, budget, amortissement…).

Est-ce que Digitalent est fait pour moi ?

Le projet s’adresse aux jeunes femmes ou hommes de 18 à 25 ans peu ou pas qualifié(e)s (niveau maximum CESS) sans connaissance technique particulière. Les seuls critères requis pour participer à ces ateliers sont la motivation (l’envie d’apprendre et de s’initier aux nouvelles technologies proposées) et l’engagement et la disponibilité des jeunes pendant cette période (respect des horaires).

Concrètement, que vais-je y faire ?

Le projet s’adresse aux jeunes femmes ou hommes de 18 à 25 ans peu ou pas qualifié(e)s (niveau maximum CESS) sans connaissance technique particulière.

Les seuls critères requis pour participer à ces ateliers sont la motivation (l’envie d’apprendre et de s’initier aux nouvelles technologies proposées) et l’engagement et la disponibilité des jeunes pendant cette période (respect des horaires).

Le projet se déroule sur 8 semaines, à temps plein, du lundi au vendredi.

Trois jours par semaine, 12 jeunes découvrent la modélisation et l’impression 3D, la programmation en langage « Processing », les bases de la programmation appliquée à Arduino et la création de sites web(*). Encadrés par des coachs techniques, ils réalisent des projets en petits groupes (robots, instruments musicaux, etc.).

Un jour par semaine avec l’asbl YouthStart (http://www.youthstart.be), ils découvrent leurs talents et l’esprit d’entreprise. Sur base de leur passion, ils créent une entreprise « sur papier » et en envisagent tous les aspects (plan financier, plan marketing, développement de produit).

L’apprentissage d’Excel et de PowerPoint leur permet de réaliser une présentation attractive qu’ils défendent individuellement devant un jury de professionnels.

Un jour par semaine avec  le VDAB, le Forem ou Actiris/Bruxelles Formation, en fonction de la région, ils apprennent  à passer un entretien d’embauche, à rédiger un CV et une lettre de motivation, et à se connaître eux-mêmes.

Les 8 semaines se clôturent par un événement permettant aux participants d’exposer et de présenter leurs réalisations et de recevoir un certificat.

À la fin du projet, le VDAB, le Forem ou Actiris/Bruxelles Formation établit un plan d’accompagnement des jeunes. Dès la première semaine qui suit l’atelier, afin de rester dans une spirale positive, des rendez-vous réguliers sont fixés entre le jeune et son référent. L’objectif est de le soutenir dans sa démarche, de l’aider à s’orienter vers une formation qualifiante ou un emploi.

La Proximus Foundation assure un suivi des jeunes pendant 18 mois.

(*) le programme technique peut varier pour chaque ville. Plus de détails sur « Inscrivez-vous ». Le contenu sera détaillé pendant la session d’information. 

Explications détaillées des concepts.

pdf_icon-flat

Qu’en est-il de mes indemnités et remboursements ?

Le contrat de formation signé par le jeune est identique aux contrats de formation habituels proposés par les services de la formation et de l’emploi (Actiris, Bruxelles Formation, VDAB, Forem, etc.). S’il perçoit des indemnités et des avantages, le jeune les conserve. Certains autres avantages sont différents pour chaque région. Ils sont clairement expliqués lors des sessions d’information.

Je suis Intéressé(e), que dois-je faire ?

Les jeunes intéressés par ce projet s’inscrivent à une session d’information près de chez vous. Ils y reçoivent toutes les informations nécessaires et ils posent toutes les questions qui leur permettent de bien comprendre ce que nous proposons. À l’issue de la présentation, ils peuvent s’ils le désirent s’inscrire à une interview au cours de laquelle ils expriment leur motivation et leur envie de participer au projet.

12 jeunes sont sélectionnés. Ils signent alors un contrat de formation qui les engage à participer pleinement au projet.

Les jeunes sont tenus d’être présents, d’arriver à l’heure le matin et de respecter les horaires. En cas d’absence, un justificatif officiel (certificat médical) leur est demandé. 

 

Galerie

Images Digitalent 2016
Proximus Foundation - Digitalent 2016
Images Digitalent 2015
Proximus Foundation - Digitalent 2015

[/** block:flickrgallery=flickrgallery_block_detail */]

 

Les partenaires

La Proximus Foundation, les offices régionaux de l’emploi et de la formation, les villes et divers professionnels travaillent de concert sur le projet Digitalent :

   

 

Intéressé de devenir partenaire du projet Digitalent ? Contactez la proximusfoundation@proximus.com

 

Info presse

16/09/2016

Digitalent: 1 an de partenariat public privé

Depuis 1 an, le projet Digitalent a permis de former 90 jeunes sans emploi et peu qualifiés aux Technologies de l’Information et de la Communication Digitalent fait le point après 1 an d’existence et continue sur sa lancée, motivé par les succès des...

More info

12/06/2015

Digitalent : des ateliers ICT pour augmenter les chances des jeunes demandeurs d'emploi sur le marché du travail

En avril 2015, la Proximus Foundation a lancé le projet Digitalent. Cette série d'ateliers plonge de jeunes demandeurs d'emploi peu scolarisés dans le monde de l'ICT. Proximus souhaite ainsi augmenter les chances de ces jeunes sur le marché du travail....

More info

 

Historique et fonctionnement de la Proximus Fondation

La Proximus Foundation existe depuis déjà 2002. Elle a été créée au départ pour venir en aide aux personnes résidant en Belgique, défavorisées par leur pauvreté, leur exclusion sociale, leur jeune âge ou un handicap, l’objectif de la Fondation étant de favoriser leur insertion dans notre société. En 14 ans, la Fondation a soutenu plus de 350 projets proposés par des ONG ou des ASBL actives dans cette problématique.

Depuis 2015, la Proximus Foundation a recentré ses activités sur l’aide à l’emploi des jeunes dans le domaine des nouvelles technologies. Elle a lancé son propre projet : Digitalent.

Depuis novembre 2014, Proximus offre également des stages de transition. Le principe : l’entreprise accueille un jeune de moins de 30 ans pour une période de 3 à 6 mois. Les jeunes continuent à bénéficier de leur allocation de chômage, majorée en fonction des régions d’une participation de l’entreprise. Le recrutement se fait via l’office régional de l’emploi, pour des fonctions diverses : support administratif, opérateur dispatching, collaborateur comptabilité, gestionnaire de dossier client, magasinier,...  C’est une formule pensée pour offrir une première expérience de travail aux jeunes. Ils peuvent montrer ce qu’ils savent faire et acquérir de nouvelles compétences.

Fonctionnement

>

Nom Status Entreprises
Sabine Denis President The shift
Jan Van Acoleyen Board member and Vice-President  Proximus
Ariane Marchant Board member and Treasurer Proximus
Patricia Van de Wiele Board member and Secretary Proximus
Stefaan De Clerck Board member Proximus
Dirk Lybaert Board member Proximus