Principaux chiffres financiers

  • EBITDA sous-jacent

    L'EBITDA des marchés domestiques a augmenté de 4,7 %, grâce à la marge directe et à une solide réduction des dépenses.
  • Foyers et petites entreprises (*) Consumer par X-Play
    Le succès de la stratégie de convergence se traduit par l'augmentation continue de foyers devenant triple play ou quadruple play.
  • Résultats opérationnels

    Bonne croissance du nombre de clients et amélioration de la position de marché en dépit d'un environnement compétitif
  • Cash-flow libre (en M€)
    Solide cash-flow libre +151 M€ par rapport à 2015 grâce à l'initiative transversale lancée dans le but d'optimiser la génération de cash-flow. En excluant l'impact net des principaux mouvements de trésorerie exceptionnels augmentation de 105 M€ par rapport à 2015, soit 23% sur une base comparable.
  • Bénéfice net (en M€)
    Proximus a enregistré un bénéfice net (part du Groupe) de 523 M€ pour 2016. La hausse en glissement annuel de 41 M€ (+8,5 %) résulte principalement de l’augmentation de l'EBITDA du Groupe et de la baisse des coûts financiers, partiellement neutralisées par une hausse des amortissements ainsi que des charges d'impôts.
  • Capex (en M€)
    En 2016, nous avons investi dans les réseaux fixe et mobile, le contenu TV et l’amélioration de l’expérience client, mais aussi dans les systèmes IT, la simplification et la transformation qui ont contribué à la baisse des coûts. Nous avons commencé le déploiement de Fiber-to-the-Business et des projets greenfield.
  • Chiffre d’affaires Domestique
    Le chiffre d'affaires Domestique de Proximus a augmenté de 0,7 %. Cette croissance a été stimulée par les segments Consumer et Enterprise, malgré la pression réglementaire et un paysage concurrentiel.
  • Chiffre d’affaires Consumer
    Chiffre d’affaires de 2.905 M€. L’évolution favorable est largement due à la progression de l'internet et la TV. Le succès de l’offre multi-play a permis d'améliorer le mix de clients, de les fidéliser davantage et d'en accroître la valeur. Les services mobiles ont été sous pression par la baisse des tarifs de roaming dans l'UE.
  • Chiffre d’affaires Enterprise
    Chiffre d'affaires de 1.360 M€ résultant d'une solide hausse de l'ICT et de Be-Mobile S.A. Cette croissance a largement compensé l'érosion continue de la voix fixe. Le chiffre d'affaires pour les services mobiles est resté relativement stable par rapport à 2015, malgré une forte exposition en matière de roaming.
  • Dépenses d’exploitation du Groupe
    Grâce à sa stratégie Fit for Growth et à ses efforts pour améliorer l’efficacité et la productivité, Proximus est parvenue à ramener ses dépenses à 1.832 M€, soit 2,7 % ou 52 M€ de mieux qu'en 2015. Proximus est sur la bonne voie concernant son plan de réduction des coûts qui vise une diminution nette de 150 M€ pour la période 2015-2019.
  • Dépenses liées à la force de travail
    1.159 M€ soit 3,3 % de moins en glissement annuel, grâce à une baisse des effectifs internes dans le cadre d’un plan de départ volontaire préalable à la pension. L'effet favorable de cette diminution a toutefois été partiellement neutralisé par l'impact de la hausse salariale liée à l’inflation en juillet 2016.
  • Dépenses non liées à la force de travail
    Principaux leviers : optimisation des canaux de vente physiques et la simplification du réseau. Les volumes dans les Contact Centers ont diminué grâce à l'amélioration des interactions client, à de meilleures solutions digitales encourageant le self-care et à la digitalisation continue (facturation et commandes).
  • EBITDA du Groupe
    Le Groupe Proximus a enregistré en 2016 un EBITDA sous-jacent de 1.796 M€, soit une hausse de 3,6 % par rapport à 2015.
  • EBITDA domestique
    Les activités Domestiques de Proximus ont généré une hausse de 4,7 % de l'EBITDA, pour un total de 1.647 M€ grâce à une contribution positive de la marge directe des segments Consumer et Enterprise et en particulier à une solide réduction des dépenses.
  • Résultat du segment BICS
    En 2016, BICS affiche un résultat de segment de 149 M€, en baisse de 7,2 % par rapport à 2015. Ce recul est dû à une baisse de la marge directe combinée à une hausse des dépenses liée principalement à l'expansion géographique et à des investissements dans de nouvelles initiatives de croissance.
 

Moments forts

  • 124.000 clients sur nos nouvelles offres 3-et 4- play au cours des 3 premiers mois après le lancement
  • Certification ISO 27001 – la prestigieuse norme de gestion de la sécurité
  • Lancement de notre nouvelle chaîne pour enfants
  • Premier client connecté à l'architecture de fibre point à multipoint GPON
  • Avec le lancement de VoLTE, les clients peuvent désormais surfer et téléphoner simultanément sur la 4G
  • Projet pilote avec Tessares pour augmenter les vitesses de téléchargement des clients en zone rurale
  • Premier opérateur en Belgique à tester la 5G, avec des vitesses allant jusqu’à 70 Gbps, 100 fois plus rapides que la 4G
  • Diffusion exclusive de la Proximus League sur Proximus TV pendant les 4 prochaines saisons
  • Collaborateurs ayant souscrit au plan de départ volontaire préalable à la pension
  • Croissance de l'EBITDA sous-jacent du Groupe

  • Lancement d'une nouvelle société offrant des solutions innovantes de mobilité
  • De clients satisfaits après une visite Happy House
  • Proximus #1 dans l'index de vitesse de Netflix
  • Notre plateforme qui offre aux entreprises tous les composants nécessaires pour déployer rapidement leurs propres solutions sur mesure
  • 3 milliards EUR d'investissement dans le déploiement national de la fibre en Belgique sur les 10 prochaines années
  • Lancement du portail MyAnalytics, qui permet aux clients professionnels de créer leurs propres analyses et rapports
  • Belfius, bpost et Proximus investissent dans une plateforme Smart Retail
  • Echanges proactifs de décodeur
  • Couverture Vectoring
  • Contrats clés et clients importants regagnés

Notre stratégie 2017-2019

Proximus accélérera sa stratégie Fit for Growth au cours des trois prochaines années et renforcera son ambition de devenir un fournisseur de services digitaux qui connecte toutes les personnes et les objets pour que les gens vivent mieux et travaillent plus efficacement. Notre but ultime : offrir à nos clients une expérience supérieure.

Plus d’infos sur notre stratégie