Dominique Leroy, CEO Proximus Group
Dominique Leroy, CEO Proximus Group

Nous devons tout mettre en œuvre pour donner aux prochaines générations l'avenir qu'elles méritent. C'est mon intime conviction. Si vous la partagez, signez avec moi et Proximus le mandat climatique "Sign for my future".


Proximus soutient à 100 % "Sign for my future", l'initiative climatique la plus largement soutenue de toute l'histoire de la Belgique. L'initiative "Sign for my future" encourage le plus grand nombre de Belges à défendre une politique climatique forte.

En rassemblant un maximum de signatures, l'ASBL "Klimaatmandaat" exhorte ce gouvernement et les prochains à agir concrètement et dès maintenant pour mener une politique climatique forte :

Nous voulons persuader tous les responsables politiques d'agir maintenant pour sauver notre avenir et celui de nos enfants. Concrètement, il faut prendre les mesures nécessaires pour respecter les engagements de l'Accord de Paris sur le climat et réduire significativement nos émissions de gaz à effet de serre pour faire de la Belgique un pays climatiquement neutre d'ici 2050. Cette campagne est menée d'abord et avant tout pour nos enfants, qui devront vivre avec les conséquences du réchauffement climatique.

Vous aussi, faites entendre votre voix et signez avec nous le mandat climatique sur signformyfuture.be.


Depuis des années, Proximus donne le ton en matière de respect de l'environnement en entreprise. Entre 2007 et 2015, nous avons réduit nos émissions de CO2 de 70 % pour nos activités en Belgique et nous sommes fiers d'être une entreprise neutre en carbone pour nos propres activités depuis 2016.

Nous n'avons pas ménagé nos efforts pour y parvenir. Quelques exemples : 99% de l'électricité utilisée pour nos activités en Belgique provient de sources d'énergie renouvelables, 87% de nos déchets sont réutilisés ou recyclés, nous collectons les vieux téléphones mobiles pour le recyclage, nous avons amélioré l’efficacité énergétique de nos réseaux fixes et mobiles, réduit notre consommation d’électricité dans nos centres de données et renouvelé les installations de chauffage dans nos bâtiments. De plus, nous nous engageons pour un mode de déplacement durable de nos collaborateurs en promouvant le télétravail et le travail à domicile et en les encourageant à opter pour un plan de mobilité vert, qui a plus de succès d'année en année.

Et nous ne nous arrêterons pas là. D’ici 2025, nous voulons réduire de 30 % supplémentaires nos propres émissions de CO2. Et à l’échéance de 2040, nous ambitionnons de réduire de 50 % nos émissions indirectes en sensibilisant nos clients et nos fournisseurs. Quant aux émissions que nous ne pouvons pas éliminer, nous les compensons en soutenant des projets internationaux en faveur du climat, essentiellement en Afrique.