Breadcrumb

Proximus et Port of Antwerp préparent la transformation digitale du port avec le développement d'un réseau 5G privé

Proximus et Port of Antwerp ont signé un protocole d'accord pour le projet "De Digitale Schelde" (L’Escaut digital). Dans le cadre de ce projet, Proximus développera un réseau 5G privé qui pourra être un moteur d'innovation et de transformation digitale pour le port d'Anvers. Pendant une phase pilote de six mois, différentes applications concrètes seront testées pour mieux comprendre les possibilités de la 5G dans un contexte industriel.

Dans le cadre du projet "De Digitale Schelde", Proximus développera, sur la base d'une licence de test, un réseau mobile mis en place spécifiquement pour Port of Antwerp. Sur ce réseau, les deux partenaires testeront et évalueront en co-création le potentiel de la 5G pour différentes applications industrielles. "De Digitale Schelde" soutiendra le développement de use cases actuels et futurs et stimulera ainsi la transformation digitale du port.

Les applications possibles concernent différents domaines. Ainsi, les remorqueurs peuvent être connectés entre eux et au port en vue d'une coordination plus efficace de la navigation. De plus, l'arrivée d'un réseau 5G privé interconnectant les personnes et leurs outils permettra d'importants gains d'efficacité grâce, par exemple, à la surveillance par caméra sans fil ou l'utilisation de drones pour des applications de sécurité ou pour des inspections. À l'avenir, il sera également possible d'ajouter des voitures autonomes dans la zone portuaire ou encore des applications de réalité virtuelle/augmentée à des fins de formation et de coaching à distance.

Proximus s'engage à investir dans le développement physique d'un réseau qui permettra d'évaluer la création de valeur potentielle de la 5G. Port of Antwerp se concentrera sur le développement concret de use cases pouvant être testés sur le réseau 5G. Dans ce processus, l’entreprise pourra compter sur le soutien et les services de consultance étendus de Proximus.

Sécurité et couverture vont de pair

D'un point de vue technique, Proximus et Port of Antwerp utiliseront une architecture non autonome qui répond entièrement à la standardisation 3GPP au cœur du réseau. En outre, le réseau 5G sera connecté au réseau d'entreprise MPLS existant de Port of Antwerp et deviendra ainsi un élément clé de la transformation digitale de l'entreprise portuaire.

Après l'activation du réseau 5G dans l'infrastructure ICT de Port of Antwerp, les différentes applications seront testées pendant six mois dans un secteur restreint de la zone portuaire. Une première évaluation aura lieu à la fin de cette phase pilote. Le but final de Proximus consiste à explorer les possibilités de la connectivité 5G dans toute la zone portuaire et à combiner à la fois le réseau privé de Port of Antwerp et le réseau public mobile, qui offre une couverture nationale. Pour l'élaboration de ce projet, Proximus utilise l'équipement réseau du fournisseur Nokia.

Il est clair depuis longtemps que les entreprises sont désireuses de tester les applications concrètes de la 5G dans un contexte réel et sûr. Les réseaux mobiles privés permettent le traitement massif des données, la robotisation et l'automatisation dans un environnement mobile spécialement conçu à cet effet. Cette méthode de travail garantit la fiabilité, la sécurité, la capacité, la faible latence et les performances nécessaires pour tester les applications critiques et essentielles avec la confiance requise.

Proximus a toujours été un précurseur dans le domaine de la 5G. Nous avons été le premier opérateur belge à tester la 5G en 2016, et nous avons mené avec succès le premier test en extérieur de la 5G en Belgique en 2018. Nous sommes donc très heureux de pouvoir nous associer à Port of Antwerp pour ce projet, qui va au-delà du simple test de la technologie, puisque nous développons des applications concrètes en concertation avec un acteur industriel important tel que Port of Antwerp. Le succès de la 5G dans un environnement B2B résidera dans la compréhension des besoins du client et dans le développement conjoint de use cases valables, et pas seulement dans le déploiement d'une nouvelle technologie de réseau. En d'autres termes, nous franchissons une nouvelle étape vers un déploiement efficace de la 5G dès que le spectre nécessaire sera disponible. En attendant, nous nous préparons évidemment pour pouvoir assurer une intégration transparente avec le réseau public à l’avenir. Vu l'importance de la 5G pour la Belgique digitale, nous saluons la récente initiative de l'IBPT, qui cherche des moyens permettant de sortir de l'impasse actuelle autour du spectre. Toutefois, une décision rapide sur l’attribution définitive du spectre dans le cadre d'une vente aux enchères reste une nécessité.

Erwin Verstraelen, Chief Digital & Innovation Officer de Port of Antwerp

"Le port d'Anvers compte énormément d'applications potentielles pour la 5G. C'est pourquoi nous voulons préparer l'arrivée et le déploiement de la 5G dans la zone portuaire. Nous sommes conscients qu'il nous reste beaucoup de choses à apprendre. La collaboration avec Proximus nous permet également d'examiner si notre propre réseau de fibre optique peut contribuer à un déploiement accéléré."

Imprimez

Partagez cette nouvelle via