Résultats financiers du Groupe Proximus - Troisième trimestre de 2018

26/10/2018

Résultats financiers du Groupe Proximus - Troisième trimestre de 2018

26/10/2018

Le Groupe Proximus clôture le troisième trimestre sur une solide performance commerciale, avec à la clé un chiffre d'affaires stable et une hausse de 1,4 % de l'EBITDA sous-jacents et revoit à la hausse ses prévisions pour l'année complète en ce qui concerne l'EBITDA sous-jacent du Groupe

  • Augmentation de la base clients pour les principaux produits dans un environnement concurrentiel : +8.000 abonnés internet fixe, +11.000 clients TV, +32.000 cartes Mobile Postpaid
  • Tuttimus et Bizz All-in continuent d’attirer de nouveaux clients : +38.000 au troisième trimestre, pour un total de 477.000 abonnés
  • Chiffre d'affaires sous-jacent du Groupe stable au troisième trimestre, EBITDA sous-jacent du Groupe en hausse de +1,4 %
  • Prévisions pour l'année complète revues à la hausse en ce qui concerne l'EBITDA sous-jacent du Groupe, passant d'une "légère croissance" initialement annoncée à une croissance entre 2 % et 3 %
  • Dividende intérimaire de 0,50 euro par action à verser le 7 décembre 2018

Dominique Leroy, CEO Proximus GroupDominique Leroy, CEO Proximus Group

Je suis ravie d'annoncer de solides résultats commerciaux et financiers dans un marché concurrentiel. Nous revoyons dès lors à la hausse nos prévisions pour l’année complète en ce qui concerne l'EBITDA sous-jacent du Groupe, avec une croissance entre 2 % et 3 %.

Notre approche segmentée pour le marché résidentiel porte ses fruits. La marque Proximus évolue vers une base clients de plus haute valeur grâce au succès continu des offres Tuttimus et Bizz All-in, qui comptaient 477.000 abonnés fin septembre. Lancées fin juin, nos offres mobiles Epic, qui proposent une expérience digitale totale aux millennials, rencontrent également du succès. Dans le segment des clients sensibles aux prix, notre marque Scarlet maintient sa croissance grâce à ses offres simplifiées et à prix avantageux.

Nos activités mobiles sont restées solides tant dans le segment Consumer qu'Enterprise, notre base clients Postpaid totale augmentant de 32.000 cartes. Le segment Enterprise de Proximus a également tiré profit de sa stratégie de convergence dans le domaine ICT, en faisant la différence grâce à des niveaux de service élevés et en étendant son portefeuille au-delà des services de connectivité pure. Dans ce but, nous avons racheté plusieurs petites sociétés hautement spécialisées, qui nous apportent leur expertise en vue d'offrir des solutions pertinentes pour accompagner nos clients Enterprise dans leur transformation digitale. C'est notamment le cas de Codit : consolidée en juillet, cette entreprise offre son savoir-faire et ses services dans le domaine de l'intégration d'applications.

Nous maintenons une solide position sur le marché belge de l'Internet des Objets : nous fournissons des solutions Smart IoT comme les compteurs intelligents (connectant les compteurs digitaux de gaz et d'électricité), et des solutions Smart Building en partenariat avec le Goupe BESIX, un acteur mondial dans le secteur de la construction.

Nous sommes aussi constamment à la recherche de solutions visant à aider les petites entreprises dans leur transformation digitale. Récemment, nous avons lancé l'offre Bizz Online. Grâce à ce service, nous créons, gérons et référençons le site web Bizz Online de nos clients et les aidons à renforcer leur présence en ligne.

Afin d'améliorer l'expérience digitale globale de nos clients, nous avons donné à notre app TV un nouveau "look & feel" et avons ajouté des fonctions avancées dans l'app MyProximus, comme le contrôle de la consommation en temps réel ainsi que la consultation et le paiement des factures.

Une expérience client optimale se fonde sur des réseaux hautement performants. C'est pourquoi nous continuons à investir massivement dans nos réseaux. Notre plan de déploiement de la fibre est en bonne progression et montre des signes prometteurs en termes de taux d'adoption et de satisfaction client.

Nos bons indicateurs commerciaux ont permis de dégager une solide marge directe, entraînant à son tour une augmentation de 1,1 % de l'EBITDA domestique sous-jacent. Le segment BICS a enregistré une solide augmentation de l'EBITDA de 4,8 %, influencé positivement par la contribution de TeleSign. Dans l'ensemble, notre EBITDA sous-jacent du Groupe a augmenté de 1,4 % au troisième trimestre 2018, entraînant une croissance de 2,9 % pour les neuf premiers mois de l’année. Compte tenu de nos meilleures estimations pour le dernier trimestre 2018, nous revoyons avec confiance à la hausse notre prévision pour l'année complète en ce qui concerne l'EBITDA sous-jacent du Groupe, qui passent d'une "légère croissance" à une croissance de 2 % à 3 %. Les prévisions relatives au chiffre d'affaires domestique et au CAPEX restent inchangées. Nous confirmons également à nouveau notre intention de verser un dividende total de 1,50 euro par action pour l'année 2018.


Proximus continue d'attirer des clients pour l'internet, la TV et le Mobile Postpaid dans un environnement concurrentiel

Proximus a continué à enregistrer une croissance de sa base clients au troisième trimestre 2018, supportée par sa campagne Back-to-School, le succès continu des offres Tuttimus et Bizz All-in et Scarlet, sa marque à prix avantageux. Proximus a réalisé une solide croissance de sa base Mobile Postpaid, et ce, malgré la concurrence intense sur le marché.

Le segment Enterprise a été influencé positivement par les récentes acquisitions de sociétés dans le domaine ICT, les Advanced Business Services ainsi qu'une forte croissance du nombre de clients mobiles, compensant largement la pression sur les services télécoms plus traditionnels.

  • La base clients TV a augmenté de 11.000 clients au troisième trimestre 2018, pour atteindre un total de 1.595.000 (+3,4 % en glissement annuel).
  • Le nombre d'abonnés à l'internet fixe s'élevait à 2.010.000, soit une augmentation de 8.000 lignes au cours du troisième trimestre (+2,3 % en glissement annuel).
  • Fin septembre 2018, le nombre total de lignes voix fixe s'élevait à 2.543.000, soit une diminution de 27.000 lignes au cours du dernier trimestre (- 3,9 % en glissement annuel).
  • La base clients Mobile Postpaid a augmenté de 32.000 cartes au troisième trimestre (+3,2 % en glissement annuel), pour atteindre un total de 3.984.000. Le nombre de cartes prépayées s'élevait à 858.000 (-27.000 au cours du troisième trimestre, soit -11 % en glissement annuel). Le nombre net de cartes M2M supplémentaires s'élevait à 32.000 au troisième trimestre 2018 (+6,3 % en glissement annuel).
  • Nos offres all-in Tuttimus/Bizz All-in ont attiré pas moins de 38.000 clients. À la fin du troisième trimestre 2018, 477.000 clients avaient opté pour ces offres.
  • 57,8 % des foyers et petites entreprises sont convergents, soit une augmentation de 1,8 p.p. en glissement annuel.

Proximus enregistre une légère baisse de son chiffre d'affaires au troisième trimestre pour ses activités domestiques, mais réalise une hausse d’EBITDA de 1,1 % grâce à l'augmentation de la marge directe

Au troisième trimestre 2018, Proximus a réalisé un chiffre d'affaires domestique sous-jacent de 1.095 millions d'euros, soit 13 millions d'euros ou 0,9 % de moins par rapport à la même période de 2017. Ce résultat inclut toutefois une baisse du chiffre d'affaires lié à la vente d'appareils mobiles (-9 millions d'euros), sans répercussion sur la marge directe, et l'impact d'un nouveau processus de recouvrement contribuant à l’amélioration de l'expérience client. Pour les neuf premiers mois de 2018, le chiffre d'affaires domestique de Proximus s'élève à 3.330 millions d'euros, soit une progression de 0,3 % par rapport à l'année dernière.

Proximus a enregistré une croissance de 1,0 % de sa marge directe pour ses activités domestiques au troisième trimestre comparé à la même période de 2017, pour atteindre 840 millions d'euros. La marge a été positivement influencée par l'augmentation de la base clients, une meilleure gestion de la valeur ainsi que par les entreprises ICT acquises dans le segment Enterprise.

Au troisième trimestre, les dépenses domestiques de Proximus s'élevaient au total à 409 millions d'euros, en hausse de 0,9 % par rapport à la même période de 2017, grâce aux acquisitions réalisées dans le domaine ICT.

Compte tenu de l'augmentation de la marge directe, partiellement neutralisée par l'augmentation des dépenses, Proximus a enregistré au troisième trimestre une croissance de 1,1 % de son EBITDA domestique, qui atteint 431 millions d'euros.

De nouveau un trimestre performant pour BICS, avec une solide croissance de la marge directe et de l'EBITDA, grâce à la contribution de TeleSign

La marge directe de BICS, les services de carrier de Proximus, a progressé pour atteindre 80 millions d'euros au troisième trimestre 2018, soit une hausse de 14,5 % en glissement annuel. Cette progression de la marge directe, incluant la contribution de TeleSign, s'explique principalement par une croissance continue des volumes de messages A2P et des synergies de coûts directs.

BICS a enregistré au troisième trimestre 2018 un EBITDA de 39 millions d'euros ou +4,8 % en glissement annuel, y compris TeleSign.

Le chiffre d'affaires sous-jacent du Groupe reste stable par rapport au troisième trimestre de 2017, l'EBITDA sous-jacent progressant pour sa part de 1,4 % grâce à l'augmentation de la marge directe

Dans l'ensemble, le Groupe Proximus a clôturé le troisième trimestre sur un chiffre d'affaires stable de 1.441 millions d'euros (+0,1 % en glissement annuel).

La marge directe sous-jacente du Groupe Proximus a progressé de 2,1 % pour atteindre un total de 920 millions d'euros au troisième trimestre 2018.

Les dépenses d'exploitation sous-jacentes au niveau du Groupe ont augmenté de 2,8 % pour atteindre un total de 449 millions d'euros au troisième trimestre 2018. Cette hausse s'explique par la consolidation de TeleSign dans BICS et les acquisitions d'entreprises dans le domaine ICT. Abstraction faite de ces dépenses supplémentaires, Proximus a enregistré une légère baisse des coûts au troisième trimestre 2018.

L'EBITDA sous-jacent du Groupe Proximus au troisième trimestre 2018 totalise 470 millions d'euros, soit une augmentation de 1,4 % par rapport à la même période de 2017. Pour les neuf premiers mois de 2018, le Groupe Proximus a réalisé un EBITDA de 1.417 millions d'euros, soit une hausse de 2,9 % en glissement annuel.

Au troisième trimestre 2018, Proximus a généré un cash-flow libre de 190 millions d'euros, portant le cash-flow libre à 349 millions d'euros pour les neuf premiers mois de l’année. Le cash-flow libre a été impacté par le cash-out lié à l'acquisition de filiales dans le domaine ICT, l'augmentation des liquidités payées pour le CAPEX, la baisse des liquidités provenant de la vente de bâtiments et une différence de calendrier dans le paiement des impôts sur le revenu. Tous ces éléments ont été partiellement compensés par la croissance de l'EBITDA sous-jacent et la baisse des liquidités nécessaires pour le fonds de roulement de l'entreprise.

Investissements continus dans la qualité des réseaux fixe et mobile ainsi que dans l'expérience client globale

Proximus a investi 238 millions d'euros au troisième trimestre 2018, portant le montant CAPEX à 697 millions d'euros pour les neuf premiers mois de 2018. Ce montant couvre les investissements massifs réalisés par Proximus pour améliorer son réseau fixe, avec le déploiement en cours de la fibre optique. Dans un souci permanent d'améliorer l'expérience client globale, Proximus investit également dans ses plateformes digitales et systèmes IT.

Prévisions pour l'ensemble de l'année 2018

Malgré la concurrence très intense, Proximus a enregistré de solides résultats au cours des neuf premiers mois de 2018, avec un EBITDA sous-jacent du Groupe jusqu'ici supérieur aux attentes de l'entreprise. L'EBITDA sous-jacent du Groupe a été influencé positivement par des tendances favorables uniques au premier semestre 2018 et des frais de roaming moins élevés que prévu en raison de volumes de roaming-out inférieurs aux projections de l'entreprise.

C'est pourquoi Proximus revoit à la hausse ses prévisions pour l'année complète, avec une croissance attendue de l'EBITDA du Groupe entre 2 % et 3 % en 2018 par rapport à l'année passée. En ce qui concerne le chiffre d'affaires domestique, Proximus confirme ses prévisions et s'attend dès lors à clôturer l'année 2018 sur un résultat pratiquement stable. Les prévisions en termes de CAPEX pour 2018 restent également inchangées et devraient avoisiner 1 milliard d'euros.

Par ailleurs, l'entreprise confirme à nouveau son intention de verser un dividende brut de 1,50 euro par action pour l'année 2018. Le 24 octobre 2018, le Conseil d'Administration de Proximus a approuvé le versement aux actionnaires d'un dividende intérimaire brut total de 0,50 euro par action.

Consultez le rapport financier complet du troisième trimestre.



Plus de nouvelles

22/10/2018

Atelier "Internet : Safe & Fun" : une nouvelle action de Child Focus et Proximus

Ce mardi 23 octobre, des volontaires de Proximus se rendent dans les écoles pour sensibiliser les...

More info