Proximus acquiert la totalité des parts de BICS, s'assurant ainsi la flexibilité nécessaire pour mettre en œuvre le plan de développement et de croissance de BICS et TeleSign

Pour réaliser la simplification envisagée de la structure d'actionnariat de BICS, Proximus a conclu un accord avec MTN et Swisscom, les deux actionnaires minoritaires de BICS, concernant l'acquisition de leurs participations respectives de 20,0 % et 22,4 % dans BICS, pour un montant total de 217 millions d'euros en espèces. 

L'été dernier, Proximus avait communiqué au marché que les actionnaires de BICS (Belgacom International Carrier Services) examinaient la possibilité de vendre 51 % des actions de la société. Après avoir étudié différentes options, Proximus a conclu que la meilleure façon d’exécuter la stratégie de création de valeur à long terme pour BICS et TeleSign, était d'acquérir 100 % des parts de BICS.

Cet accord permet d’acquérir les participations minoritaires de MTN et Swisscom à une valorisation attractive. BICS est le leader dans le marché international du transport de voix et le premier fournisseur de services de données mobiles au monde, avec des résultats avérés et un potentiel de croissance évident dans un domaine bien maîtrisé par Proximus. D'un point de vue financier, cette acquisition permet à Proximus de combiner la source solide de cash-flow libre de BICS avec la croissance explosive des revenus de TeleSign. A l’avenir, Proximus mettra en œuvre le plan de croissance de BICS et de TeleSign, qui combine des investissements organiques dans des domaines clés de croissance, une attention stricte sur la génération de cash-flow au sein de l’activité traditionnelle et un rôle actif pour saisir des opportunités de consolidation. En même temps, MTN et Swisscom resteront d'importants partenaires commerciaux de BICS. La combinaison de ces éléments crée une forte perspective de création de valeur durable pour les actionnaires de Proximus.

Deux acteurs complémentaires idéalement positionnés pour stimuler la croissance future

Leader mondial dans le domaine des communications digitales, des services de communication dans le cloud, de mobilité et de l’IoT, BICS répond aux besoins essentiels des acteurs du marché des télécoms, des opérateurs de réseaux virtuels, des fournisseurs de services, des fournisseurs de logiciels et des entreprises globales.

Forte de ses plateformes opérationnelles de pointe et de son échelle mondiale, BICS a considérablement diversifié ses activités ces dernières années, démontrant un potentiel de croissance prometteur dans de nouveaux domaines d'activité tels que le roaming, l'IoT et la communication dans le cloud. En même temps, BICS est l'un des rares acteurs à disposer de la masse critique nécessaire pour réaliser des économies d'échelle grâce à la consolidation dans un marché hautement fragmenté. C’est pourquoi, malgré l'impact actuel des restrictions de voyage dues au Covid-19, BICS devrait se rétablir progressivement dès que ces mesures temporaires seront assouplies.

TeleSign est un leader digital en pleine croissance, spécialisé dans les services d'authentification et d'identité digitale. Parmi ces clients figurent les plus grandes marques numériques mondiales, des pionniers du digital et des entreprises "cloud native". Depuis son acquisition par BICS, elle a réussi à enregistrer une impressionnante croissance à deux chiffres de son revenu chaque année. Avec la récente désignation de Joseph Burton au poste de CEO, TeleSign bénéficiera de toute l’autonomie nécessaire pour accélérer sa croissance, en accompagnant la transformation digitale des plus grandes entreprises du monde grâce à sa technologie de pointe. La stratégie de croissance de TeleSign est centrée sur la poursuite de l'innovation et de la différenciation des produits, tout en explorant les possibilités d'expansion géographique.

En évoluant vers des axes de croissance indépendants, BICS et TeleSign se concentreront davantage sur l'exécution dans leurs marchés respectifs tout en renforçant leurs synergies opérationnelles.

Principaux éléments financiers de la transaction

En 2020 BICS a enregistré un EBITDA de 131 millions d’euros et un cash-flow libre de 64 millions, un cash-flow livre d’ailleurs stable en glissement annuel malgré l’impact du Covid-19.

La valeur d'entreprise de cette transaction s'élève à 569 millions d'euros, ce qui correspond à un multiple d’EBITDA de 4,4. La sortie de fonds totale prévue pour Proximus s’élève à 217 millions d'euros en 2021, en tenant compte de la dette nette de l’entreprise et des ajustements habituels pour des éléments tels que la dette. La transaction contribuera positivement au cash-flow libre dès la première année (avec un rendement sur cash-flow libre de 11 % pour cette transaction, par rapport à 6 % de rendement sur cash-flow libre réalisé par Proximus en 2019) grâce notamment à l'élimination des paiements aux actionnaires minoritaires. (26 millions d’euros pour 2020).

Proximus est convaincue que la flexibilité stratégique accrue obtenue grâce à cette transaction, le potentiel de croissance intrinsèque de TeleSign et de BICS et les perspectives de reprise graduelle dans le contexte de la pandémie de Covid-19 offrent un potentiel de progression important par rapport à la valeur d'entreprise de la transaction.

La transaction sera financée en s'appuyant sur les facilités de crédit existantes de Proximus, s’élévant à 700 millions d'euros.

La transaction ne modifie pas l'intention de Proximus de verser un dividende brut annuel de 1,20 euro par action sur les bénéfices de 2020, 2021 et 2022, ce montant étant à considérer comme un plancher. Proximus maintient également son engagement dans sa stratégie globale d'affectation du capital telle que présentée lors du "Fiber Update" du 13 janvier 2021.

Proximus tiendra une conférence téléphonique pour les investisseurs et les analystes, aujourd’hui 9 février à 9 heures (heure locale), afin de fournir des détails supplémentaires sur cette transaction. Les détails de la conférence et la présentation seront mis à disposition sur http://www.proximus.com/fr/investors/proximus-acquires-full-ownership-of-bics.html.

Proximus a été conseillé par Perella Weinberg Partners (financier) & Linklaters (juridique).

foto van iemand die gequote wordt

Je suis ravi de conclure cet accord, qui nous permet de conserver un moteur de croissance au sein du Groupe et de garder le contrôle total des actifs de BICS et de TeleSign, réputés dans le monde entier. Je suis convaincu que nous pourrons ainsi enclencher la prochaine phase de croissance de BICS et jouer un role clé pour consolider un marché fragmenté., tout en continuant à investir dans les domaines de croissance clés. Par ailleurs, nous voulons soutenir la croissance explosive de TeleSign en tant que leader du digital dans les communications programmables et les services d'identité digitale. J'ai pleinement confiance en la capacité de Matteo Gatta et Joe Burton, récemment nommés CEO de BICS et de TeleSign, à mener cette accélération et assurer un brillant avenir aux deux entités.

Imprimez

Partagez cette nouvelle via