Résultats financiers du Groupe Proximus - Premier trimestre de 2021

Le Groupe Proximus entame l’année sur une dynamique commerciale soutenue, en particulier pour les offres à plus forte valeur, et accélère son déploiement de la fibre

  • Solide croissance continue de la base clients, en particulier pour les clients à forte valeur : +37.000 cartes Mobile Postpaid, +12.000 abonnements internet et +13.000 abonnements TV
  • 12.000 nouveaux abonnements à la fibre dans le segment Consumer, portant le total à 77.000 abonnés fibre dans ce segment à la fin mars 2021
  • Accélération du déploiement de la fibre, avec 73.000 nouveaux foyers et entreprises raccordés, pour une couverture fibre approchant les 9 % du bâti
  • Chiffre d’affaires sous-jacent domestique en baisse de 1,7 % en glissement annuel, essentiellement en raison d’effets négatifs persistants liés à la crise du Covid-19
  • EBITDA sous-jacent du Groupe de 446 millions d’euros, en recul de 3,9 % par rapport à l’année précédente
  • Solide cash-flow libre normalisé de 143 millions d’euros, incluant les investissements dans la fibre et l’injection de capitaux propres dans Fiberklaar
  • Prévisions confirmées pour l’ensemble de l’année 2021

Faits marquants du premier trimestre 2021

"Nous avons poursuivi l’exécution de notre stratégie #inspire2022 à un rythme soutenu : nous avons accéléré le déploiement fibre et conservé une excellente performance commerciale, tout en gérant la transition de notre segment Enterprise.

Il y a plus d’un an, les premières mesures de confinement étaient instaurées en Belgique. Je suis très fier que Proximus soit parvenue à jouer un rôle de premier plan pour soutenir la société belge, à chaque étape de ce parcours difficile. Au cours du dernier trimestre, toute l’attention s’est naturellement tournée vers la mise en place de la campagne de vaccination. Chez Proximus, nous avons eu le privilège d’y contribuer, en fournissant aux centres de vaccination la connectivité, le support informatique ainsi que des solutions IoT avancées pour contrôler la température des vaccins. À mesure que la campagne de vaccination s’accélère, nous nous réjouissons à présent d’un retour progressif à une nouvelle normalité.

Le premier trimestre de l’année a été marqué par une excellente dynamique commerciale. Malgré un contexte hautement concurrentiel, sommes parvenus à faire croître significativement nos principales bases clients télécom, et en particulier grâce à nos offres à plus forte valeur. Premièrement, nous avons continué à faire croître notre base clients TV, avec 13.000 nouveaux abonnements TV sur les 3 premiers mois de l’année. Deuxièmement, notre base de clients convergents s’est enrichie de 21.000 clients supplémentaires pour atteindre au total 1.145.000 clients. Ces clients se caractérisent par un chiffre d’affaires moyen (ARPC) supérieur à la moyenne pour un taux de désabonnement plus faible. Ces résultats illustrent le succès de nos offres Flex (+160.000 abonnements au premier trimestre 2021), qui compensent le déclin de la voix fixe par d’autres services à valeur ajoutée. Enfin, la fibre devient un argument de vente de plus en plus pertinent et attire également des clients à plus forte valeur. Au cours des trois premiers mois de l’année, 12.000 nouveaux clients Consumer se sont abonnés à l’une de nos offres fibre.

Nous sommes en bonne voie pour concrétiser notre ambition de construire le meilleur réseau gigabit pour la Belgique. Au cours du premier trimestre 2021, 73.000 nouveaux foyers et entreprises ont été raccordés à la fibre, soit le double de l’an dernier. À la fin mars 2021, 533.000 foyers et entreprises étaient ainsi raccordés à la fibre. Avec la création de Fiberklaar, une nouvelle entreprise détenue conjointement par EQT Infrastructure et Proximus, nous sommes en très bonne voie pour réaliser notre ambition de couvrir 4,2 millions de foyers et d’entreprises en Belgique avec la fibre d’ici 2028.

En ce qui concerne notre segment Enterprise, nous continuons à opérer au mieux nos activités télécoms fixe et mobile. Grâce au bon équilibre entre volumes et tarifs, nous avons atténué les impacts négatifs structurels affectant les services traditionnels. L’évolution vers des services télécoms et ICT convergents progresse selon nos plans, et nos services de consultance et services professionels sont en croissance sur les trois premiers mois de l’année. Par ailleurs, nous poursuivons nos efforts de transformation dans le segment B2B, avec l’ambition de devenir le partenaire privilégié des entreprises dans leur transformation digitale. Proximus a notamment lancé une plateforme de co-création dédiée à la 5G, afin de permettre aux clients professionnels d’explorer tout le potentiel de cette technologie au travers de cas d’usage spécifiques, de manière sécurisée, innovante et rentable.

Nos chiffres d’affaires domestiques pour les segments Consumer et Enterprise sont en hausse, à l’exception du chiffre d’affaires pour les services de roaming, toujours affecté par les effets négatifs de la crise du Covid-19. Au-delà de nos activités domestiques, TeleSign s’est maintenue sur une trajectoire de croissance explosive, avec un taux de croissance du chiffre d’affaires de 43,5 % à taux de change constant.

Dans l’ensemble, nos résultats en termes de chiffre d’affaires domestique, d'EBITDA du Groupe et de CAPEX sont en ligne par rapport à nos attentes. C'est pourquoi nous confirmons avec confiance nos prévisions pour l'ensemble de l'année 2021."

Chiffres clés Q1

Résultats opérationnels, en milliers

    Nouveaux clients au cours du trimestre Base clients à la fin du trimestre
    2020 2021 2020 2021 %
Foyers et entreprises raccordés à la fibre   35 73 307 533 73,3 %
Clients Consumer Convergents 12 21 1.079 1.145 6,1 %
Fibre (activée) 5 12 44 77 75,1 %
Groupe (abonnements/cartes SIM) Internet 1 12 2.090 2.148 2,8 %
TV 1 13 1.641 1.690 2,9 %
Voix fixe -52 -65 2.349 2.148 -8,6 %
Mobile Postpaid (hors M2M) 30 37 4.133 4.314 4,4 %
M2M 123 173 1.910 2.527 32,3 %
Prepaid -19 -22 691 596 -13,7 %

Résultats financiers (en millions EUR)

    Q1 2020 Q1 2021 % Différence
Chiffre d'affaires (sous-jacent) Groupe 1.393 1.367 -1,9 %
dont domestique 1.103 1.084 -1,7 %
dont BICS 257 235 -8,7 %
dont TeleSign 58 77 31,6 %
Marge directe (sous-jacente) Groupe 906 894 -1,3 %
dont domestique 828 825 -0,4 %
dont BICS 61 53 -12,3 %
dont TeleSign 19 18 -2,7 %
Dépenses (sous-jacentes) Groupe -442 -448 1,4 %
dont domestique -400 -407 1,8 %
dont BICS -33 -31 -6,1 %
dont TeleSign -11 -13 17,0 %
EBITDA (sous-jacent) Groupe 464 446 -3,9 %
en % du chiffre d'affaires 33,3 % 32,6 % -0,7 p.p.
dont domestique 428 418 -2,4 %
dont BICS 28 22 -19,7 %
dont TeleSign 8 6 -28,7 %
EBITDA (rapporté) du Groupe   495 460 -7,0 %
Bénéfice net   158 123 -22,1 %
CAPEX comptabilisé
(hors spectre et droits de diffusion du football)
  232 225 -2,7 %
Cash-flow libre (normalisé)   152 143 -6,2 %
Dette nette (fin de période)   -2.038 -2.431 19,3 %

Remarques

  • Le chiffre d'affaires, la marge directe, les dépenses d'exploitation et l'EBITDA du Groupe comprennent les éliminations inter-segments.
  • Le cash-flow libre normalisé ne comprend pas l'impact des fusions et acquisitions, mais inclut les injections de capitaux propres dans la fibre.
  • Les résultats opérationnels du Groupe couvrent les segments Consumer, Enterprise, Scarlet, Luxembourg Telco et Wholesale.

Prévisions 2021

Sur la base des résultats du premier trimestre 2021 et compte tenu de ses meilleures estimations pour le reste de l'année, Proximus confirme ses prévisions pour l'ensemble de l'année 2021.

Indicateur Année complète 2020
Résultats
Année complète 2021
Prévision
Q1'21
Résultats
Chiffre d'affaires sous-jacent domestique 4 356 millions d'euros Proche du niveau de 2020 1 084 millions d'euros
EBITDA sous-jacent du Groupe 1 836 millions d'euros 1 750-1 775 millions d'euros 446 millions d'euros
Capex (hors spectre et droits de diffusion du football) 1 milliard d'euros Près de 1,2 milliard d'euros 225 millions d'euros
Dette nette / EBITDA 1.28X < 1.6X non rapporté

Note : à la suite de changements dans le reporting (voir rapport complet), le chiffre d'affaires sous-jacent domestique pour l'ensemble de l'année 2020 a été ajusté. Les prévisions pour l'ensemble de l'année 2021 restent quant à elles inchangées.

Proximus confirme son intention de verser un dividende annuel brut de 1,2 euro par action sur les résultats 2021 et 2022, ce montant étant à considérer comme un plancher.

Dossiers financiers du rapport trimestriel

Imprimez

Partagez cette nouvelle via